Question orale pour le Conseil Municipal du 20 Juin 2018


Monsieur le Maire,


Vous avez décidé de confier au cabinet d’étude Team Concept une mission d’assistance à
maitrise d’ouvrage visant à définir le programme de reconstruction de l’école primaire Ferdinand
Buisson incluant l’école maternelle Paul Bert pour réaliser un groupe scolaire de plus de quinze
classes. Cette construction prévoit de raser tous les locaux en meulière existants, patrimoine de la
ville.


Le rapport du cabinet d’étude Team Concept remis au Maire en mars 2018 doit permettre à la
ville de solliciter trois cabinets d’architectes distincts et définir un projet.
Ce rapport nous conduit à faire plusieurs constats et à vous interroger car, à la lecture de ce
document, nous restons perplexes quant à la qualité dudit cabinet.


Si nous faisons nôtre les principes énoncés qui guident cette importante réhabilitation, nous ne
partageons pas les déclinaisons techniques présentées. Nous approuvons les principes tels que
« la nécessité de permettre aux professeurs de pratiquer une pédagogie différenciée, de mettre en
place une interdisciplinarité, de pouvoir diviser des classes en deux groupes, de permettre une
flexibilité optimum de l’espace (p49), de permettre aux professeurs de disposer de locaux pour
préparer leurs cours », nous ne retrouvons rien ou si peu dans le programme.
Vous présentez aux cabinets d’architectes des conceptions qui datent du siècle dernier : des salles
de classe indépendantes desservies par des couloirs, rendant quasi impossible la mise en place de
ce qui est fixé comme objectif, à savoir la pédagogie différenciée, l’interdisciplinarité. Les
professeurs doivent disposer de locaux pour travailler ensemble par cycle, plus collectivement
quand c’est nécessaire.


Le rapport du cabinet Team Concept souligne (p15) comme point positif « la taille humaine de
l’établissement et le cadre arboré » de l’école Ferdinand Buisson mais pointe la vétusté des
locaux, des équipements pédagogiques, des dysfonctionnements, ne serait-ce qu’au niveau
sanitaire pour ce qui concerne la partie restauration, pas aux normes et où -est-il écrit- un
monument aux morts DECORE la salle à manger (p21) : les Saviniens et particulièrement les
associations d’anciens combattants apprécieront.
En outre, confier ce travail préalable à l’étude architecturale aux services communaux aurait
évité d’écrire de grossières erreurs : ne lit-on pas que «l’environnement du site est composé de
logements de commerces, de la chambre des métiers, le centre commercial Leclerc et l’agence
d’information sur le logement»?! Sans doute des « copiés-collés » d’autres études pour d’autres
villes. Le travail remis aux élus n’a pas été relu, les fautes d’orthographe même en attestent : un
comble pour définir les besoins d’une école !

  • Pourquoi la commission scolaire n’a-t-elle pas été saisie du rapport ? Ces incongruités
    l’auraient interpellé et le programme aurait pu être modifié;
  • Pourquoi les objectifs pédagogiques énoncés sont contraires à l’organisation proposée ?
    Une unique salle informatique pour 350 enfants n’est pas souhaitable, il faudrait prévoir
    un ilot informatique par salle de classe (8 à 10 connexions par classe) tel que cela est
    devenu nécessaire ;
  • Pourquoi les professeurs ne disposent-ils pas de locaux, de bureaux équipés en
    informatique pour travailler à plusieurs par cycle ?
  • Pourquoi ne prévoir qu’UN seul point de connexion internet dans la bibliothèque ?
  • Pourquoi l’installation de Tableaux Numériques Interactifs n’est-elle considérée que
    comme «possible» mais pas indispensable ? Il doit y avoir un pôle informatique dans
    chaque classe ;
  • Pourquoi n’avez-vous pas prévu que les professeurs puissent disposer de locaux pour
    recevoir les parents dans les conditions de confidentialité dues ?
  • Pourquoi prévoir une école maternelle avec des enfants de 6 ans et moins sur trois
    niveaux ?
  • Pourquoi ne pas intégrer dès l’étude préalable l’obligation d’un câblage complet de toutes
    les salles de cours ?

 


Vous avez le devoir de construire une école du 21ème siècle.


Nous vous demandons donc de tenir compte de ces questionnements en les intégrant au futur
cahier des charges qui devra être présenté lors des commissions «Vie Scolaire, Enfance et
Citoyenneté» et «Transitions urbaines, déplacements et cadre de vie».


Lydia Bernet,

Commentaires   

0 #2 Florent 05-09-2018 13:24
Bravo pour ce site,
J'ai du mal à comprendre la construction d'une ecole surdimensionnée (15 classes) alors que l'ecole maternelle voisine ne sera pas agrandie, et n'est pas une école élémentaire .
Pourtant dans la quartier Chateaubriand de nombreuses constructions de logements sont prevus à terme.
Où est la logique ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #1 JACQUEMARD 24-06-2018 06:51
je veux saluer la naissance du site SAVIGNY-SOCIALISTE !
Après le dernier conseil municipal, je suis choqué de la décision du Maire, M. MELHORN de RASER L'ECOLE FERDINAND BUISSON !
Les petits savigniens et les professeurs des écoles ont besoin d'une école pour le 21 eme siècle qui soit équipée de tous les moyens pédagogiques aujourd'hui disponibles.
Quand je lis le rapport de 90 pages présenté le Maire au conseil municipal, j'ai honte !
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir